Alaska a été fondée par Bryan Polach et Karine Sahler à Neuilly en Sancerre (18) en septembre 2016.
La Compagnie est soutenue par la DRAC Centre et la région Centre Val de Loire.

Notre première production, Violences conjuguéessera créée en septembre 2017 à Mains d’Oeuvres. Le spectacle tournera sur la saison 2017-2018 en région parisienne et en région Centre Val de Loire.

Nous sommes en travail exploratoire sur d’autres projets, autour de thématiques transversales qui nous intéressent, notamment masculin/féminin, et domination/autonomie. Nous souhaitons continuer à creuser la démarche engagée sur Violences conjuguées : un travail d’écriture de longue haleine, au plateau, à partir de matériaux divers (archives, entretiens, improvisations…).

La compagnie s’inscrit aussi dans une dynamique de mutualisation avec d’autres artistes implantés autour d’Henrichemont, dans le Cher.

Photo du 04-11-2015 à 11.32

Bryan Polach
Agent : Peggy Fischer 
Bryan Polach entre au Conservatoire National de Paris en 2004 après un bac théâtre et un DEUG à Paris III.
Depuis, il a joué principalement au théâtre, avec Joel Jouanneau, Pauline Bureau, Bertrand Sinapi (rôle d’Hamlet), Guillaume Vincent, Anne Contensou… Toujours curieux de nouvelles expériences, il chante et danse actuellement dans la comédie musicale « Irma la douce », mise en scène par Nicolas Briançon. Il fait aussi des apparitions au cinéma et à la télévision (récemment : Les garçons et Guillaume à tableSamba) et dans des courts métrages (Séance Familiale, de Cheng Chui Ko, primé à Clermont Ferrand en 2009).
Il est le cofondateur, avec Karima El Kharraze de la compagnie A Bout Portant. En 2007 met en scène Malcom X, de M. Rouabhi avec Léonie Simaga, pensionnaire de la Comédie Française. Ensemble, ils écrivent et créent L’extraordinaire voyage d’un cascadeur en Francafrique. La pièce est lauréate du prix Paris Jeune Talent en 2009.
Bryan Polach est aussi le fondateur du duo de rap Les Indics, dont il écrit les textes. Ils se produisent dans diverses salles parisiennes. A ce titre il anime aussi des ateliers avec des jeunes lycéens décrocheurs en Seine Saint Denis.
Ceinture noire de judo, il s’initie aux sports de combat comme la boxe française. Il pratique le yoga Yiengar depuis 8 ans.

Karine Sahler 

Elle commence par étudier en classe préparatoire littéraire. Elle rentre au TNS en section jeu (groupe 35), mais choisi finalement continue la géographie. Après plusieurs mois à Madagascar pour son DEA, elle met un pied dans une salle de classe, se passionne pour la pédagogie, passe le CAPES puis l’agrégation. Pendant 10 ans, elle sillonne les collèges et lycées de Seine Saint Denis et du Cher, en essayant d’utiliser des méthodes de pédagogie Freinet dans le secondaire.

En parallèle, elle continue ses activités artistiques, écriture, photographie, tango argentin. Elle collabore par exemple avec le compositeur Jean Pierre Seyvos dont j’ai mis en scène l’opéra pour enfants Max et les Maximonstres.

En 2015, elle participe au programme SPEAP dirigé par Bruno Latour à Sciences-po, puis décide de quitter l’Education Nationale et de se consacrer à ses projets.

Elle est formée en MBSR (pleine conscience), et pratique le yoga Iyengar depuis plus de 10 ans. Elle anime des ateliers pour les enfants et adolescents.