Nous sommes sélectionnés par La Pratique de Vatan pour deux semaines de résidence du 9 au 20 avril sur notre prochain projet.

Restitution publique le 20 avril à 20h30.

Nous avons souhaité mobiliser autour de nous une équipe de comédiens qui vont contribuer à l’écriture, sous forme de workhsops au plateau. La distribution finale n’est pas figée… et il n’y en aura peut être pas. Nous cherchons une méthode de travail qui nous permette une certaine souplesse avec les calendriers des uns et des autres, qui nous permette d’inviter aussi des acteurs qui sont très pris! D’associer tout le monde au processus de recherche, et pour la tournée on verra bien.
Pour le moment cette équipe de travail se compose de  : Jean Baptiste Anoumon, Thomas Badinot, Yasmine Boujjat, Hakim Djaziri, Laetitia Fourrichon, Cyril Gueï, Mounir Margoum, Maxim Tshibangu.
Seront présents à Vatan : Laétitia, Hakim et Thomas.

Un soir, quelque part en France.
Quatre policiers sont dans une voiture, ils roulent, ils s’ennuient, il y a du Cabrel à la radio. L’un regarde par la fenêtre, l’autre fume une cigarette, le 3e navigue sur son téléphone portable. Il est entre 20h30 et 20h45. Fin de journée, l’automne.
Ils s’arrêtent. Interpellation. Plaquage ventral. A trois sur un jeune au sol. Il étouffe. Il meurt.
Peut-être que la scène est jouée uniquement du point de vue des policiers. Chorégraphiée, au ralenti. Les autres personnages ne sont que suggérés, invisibles. Et plus tard on verra la même interpellation, mais dans les mouvements des jeunes.
Peut- être qu’à la fin, les policiers se relèvent, comprenant que l’homme ne respire plus. Et petit à petit, ils ne sont plus des policiers, mais la mère venue chercher le corps de son enfant mort. Le frère et la soeur à ses côtés.
Le plateau tourne, et on est à l’apéro, un dîner parisien, au même moment. On ouvre une bonne bouteille de vin. L’une dirige un lieu important en banlieue, l’autre est acteur. Une autre a amené son compagnon, prof dans une ville voisine, et qui a pour élève l’un des jeunes interpellés…